Qu’est-ce que l’énergie subtile ? Observez le monde dans lequel nous vivons et vous découvrirez que les énergies sont partout et composent toute matière physique. Notre corps, les objets et l’Univers tout entiers sont régis par ce que l’on appelle l’énergie subtile.

Bien que la science estime qu’il n’existe pas de preuves, elles sont bien présentes. Et constituent la réalité physique, le mesurable et le non mesurable. Dans cet article nous allons donc voir la définition des énergies subtiles, leur approche scientifique et spirituelle. Quel est leur rôle dans les médecines alternatives et comment influencent-elles notre corps et notre quotidien.

Qu’est-ce que les énergies subtiles ?

Pour commencer, l’énergie subtile n’est pas un phénomène nouveau. En effet, depuis des milliers d’années l’humanité à conscience de cette énergie. Qui néanmoins ne peut pas être mesurée avec notre science et notre technologie actuelle. Pourtant on retouve sa trace dans de nombreuses cultures tout autours du monde et en toutes époques.

L’énergie subtile englobe tout un panel de champs énergétiques dont les noms ont parcourus les siècles, notamment :

  • Prana,
  • Qi / Chi / Ki
  • Yin & Yang
  • Énergie vitale
  • Fluide magnétique
  • Illiastre
  • Éléments essentiels  
  • Force odique
  • Aura
  • Orgone
  • Champ de vie
  • Champ de pensée
  • Champ électromagnétique
  • Bioplasma
  • Biochamp
  • Champ d’accroissement de vie
  • Onde Schumann
  • Onde du cerveau

Note : Les chakras, Nadis et méridiens, ne sont pas considérés comme des énergies subtiles mais comme des canaux énergétiques transportant ces énergies subtiles.

Définition de l’énergie subtile.

L’énergie subtile occupe à la fois un cadre spatio-temporel spécifique, et un cadre non local, c’est à dire hors espace-temps. Selon certains, elle est de nature magnétique. Cependant on la considère le plus souvent comme de l’information quantique qui se déplace à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Elle engendre ce que l’on appelle la force de lévitation. Cela signifie que nous ne pouvons pas la percevoir avec nos 5 sens, mais que nous sommes capables de constater ses effets.

En d’autre termes plus simples : ce n’est pas parce que la fréquence des énergies subtiles est trop basse ou trop haute pour être mesuré par nos sens ou par nos instruments, qu’elle n’existe pas. En effet, les énergies subtiles existent parce qu’elles produisent des effets mesurables. Elles sont indissociables du monde physique. Vous pouvez d’ailleurs la ressentir grâce à des exercices simples avec les mains.

Comment la science peut-elle aider à comprendre l’énergie subtile ?

L’énergie subtile est présente dans les atomes, dans la lumière et tout ce qui compose l’Univers et divers plans d’existence. Il est admit par la communauté scientifique que l’énergie existe bien avant la matière. C’est l’énergie qui créée la matière solide telle que nous la connaissons ainsi que la réalité dans laquelle nous vivons. Elle vibre à des fréquences qui créent alors des vibrations hautes ou basses.

Pour mieux comprendre comme c’est possible, il faut s’intéresser à l’atome. Toute matière est ainsi constituée d’atomes, qui lui-même contient des protons, des neutrons et des électrons. La structure de l’atome comprend un noyau central très petit et dense. Il est composé de protons et de neutrons. Autour de ce dernier des électrons se déplacent en orbitales. Nous savons également que dans un atome il y a un champ magnétique et que chaque particule de l’atome possède un Spin. C’est ce qui créer le mouvement des particules dans l’atome.

On sait aussi que le volume d’un atome est occupé par ces espaces sans particules massives, que l’on appel « vide quantique ». Le vide quantique fait d’ailleurs référence à l’état de plus basse énergie d’un champ quantique. Qui n’est pas vide mais empli de fluctuations énergétiques et de particules virtuelles qui apparaissent et disparaissent. Le plus intéressant étant que ce « vide » représente 99 % du volume d’un atome. Par conséquent, notre réalité matérielle est en fait composée à 99 % de vide quantique, c’est à dire de l’énergie.

La recherche scientifique démontre ainsi que toute chose énergétique contient de l’information. Ces mêmes, informations sont communiquées aux atomes et molécules qui eux-mêmes interagissent avec la matière. Entre autres, ils définissent le fait que l’eau reste dans votre verre plutôt que de flotter. Ce qui veut dire que non seulement l’énergie transmet de l’information, mais qu’en vibrant elle interagit avec tout ce qui l’entoure à un niveau profond. Encore une fois, la science a démontré que tout dans l’univers vibre à une fréquence ou une vitesse qui lui est propre.

Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie : fréquence et vibration.

Nikola Tesla

Et lorsque la vibration se produit soit sous forme d’amplitude ou de fréquence, elles génèrent des oscillations à l’origine davantage d’énergie. Ce sont donc à travers ces oscillations que sont transmises les informations qui peuvent ensuite être stockées ou appliquées de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Que l’on nomme respectivement le Macrocosme à échelle de l’univers et le Microcosme pour l’échelle des atomes et du subatomique.

Par conséquent, les énergies subtiles vont transmettre des directives sous forme de fréquences. Des ondes qui peuvent prendre des formes géométriques avec certaines matières et dans certaines conditions.

formes géométrique dans l'eau par vibration des énergies subtiles
Formes provoquées par des fréquences d’ondes de 10 à 160 Hz sur un film d’eau.

L’énergie influence donc tout corps énergétique et tellurique de sorte que les êtres vivants, les planètes et l’Univers émettent des champs énergétiques. Ce qui signifie que toute chose est interconnectée grâce à l’énergie subtile.

Par ailleurs, les énergies subtiles peuvent être « détectées » à l’aide :

  • D’appareil magnétique comme le SQUID.
  • Les expériences qui révèlent un niveau de réalité physique influencé par l’intention humaine.
  • Les expériences visant à démontrer que le champ biologique humain œuvre à un niveau de réalité physique.
  • La mesure des systèmes des méridiens, des chakras, canaux et corps subtils qui agissent sur le reste du corps.
  • La mise en évidence des champs L et T.
  • Les recherches scientifiques menées, telles que celle du Dr Björn Nordenström.
  • Les recherches et théories de la physique quantique.

Quelle est l’origine de l’énergie subtile selon la science ?

L’origine exacte de cette énergie reste mystérieuse, mais en physique il est admis le mouvement crée de l’énergie. Une éolienne par exemple produit de l’énergie électrique grâce au vent. Dans le corps humain on constate à peu près les mêmes effets, l’activité électrique qui précède et initie les contractions cardiaques va engendrer un champ magnétique autour du cœur. Il en va de même pour le cerveau.

Le champ non local est également intéressant de part l’intrication quantique, c’est-à-dire l’entrelacement, où des particules séparées réagissent instantanément l’une à l’autre indépendamment de l’espace-temps. Car cela soutient théoriquement l’idée que l’énergie subtile opère au-delà des limites de l’espace-temps.

Selon le Dr Deepak Chopra, le champ non local interconnecte tout dans l’univers. Ce qui en fait une source de conscience universelle ou plutôt une supra intelligence influençant directement notre réalité physique. Ce que certains nomment d’ailleurs « Dieu ». L’énergie subtile devenant ainsi une manifestation du divin en chaque être. 

Comment les énergies subtiles influencent notre réalité.

L’être humain est sensible à ces énergies et, est capable de les ressentir intuitivement depuis des siècles. Elles interagissent avec notre perception et notre appréhension de la réalité pour nous inviter à voir une autre réalité plus profonde.

Pour comprendre les énergies subtiles sur un plan spirituel, il faut comprendre qu’elles sont une Force. (Gorge Lucas s’est probablement inspiré des connaissances orientales pour le concept de la Force dans Star Wars). L’énergie est la force qui anime toute vie dans l’Univers, c’est une manifestation de la conscience. Le corps Divin ou Esprit n’étant que conscience pure. Il s’agit de la lumière qui nous anime, du siège de la spiritualité et de l’immortel.

C’est cette conscience qui, en l’âme, nous guide dans nos vies tout en laissant de la place au libre arbitre. Cette conscience n’est qu’amour, elle est le mouvement et la vie. C’est elle qui met en mouvement l’information sous forme d’énergie d’abord, puis cette énergie prend forme dans la matière dans certains cas. Une force qui, dans un véhicule organique, gère les émotions, pensées et la créativité.

Toujours selon Chopra, le corps n’est pas qu’une machine biologique. C’est également l’expression de la conscience quantique, et elle est capable d’interagir avec le champ non local. Il suggère ainsi que la santé et le bien-être ne dépendent pas uniquement de facteurs physiques et biochimiques. Mais aussi de notre interaction avec ce champ de conscience plus vaste. Comment ? Par le biais de notre conscience, de nos pensées et de nos intentions. 

J’imagine que vous connaissez l’expression « Un Esprit sain, dans un corps sain » ? Et bien, cette expression prend tout son sens en matière de corps subtils. En effet, lorsque le système énergétique est sain et alimenté par de bonnes énergies, nous ressentons du bien-être et sommes en bonne santé.

À l’inverse si le système se dérègle, symptômes et maladies apparaissent. Il y a donc une corrélation entre l’énergie pure qui nourrit le corps et l’énergie congestionnée ou sale qui bouleverse l’équilibre du système. Notre environnement lui-même est soumis à cette dualité. Puisque chaque être vivant, les plantes, les planètes, le cosmos et la technologie produisent des énergies positives comme négatives.

Les énergies subtiles dans la médecine asiatique, orientale et occidentale.

Au fil des siècles la médecine s’est développée en deux branches. La médecine scientifique ou médecine conventionnelle et la médecine énergétique. Également appelée soins allopathiques, holistiques, médecine alternative, complémentaire, naturelle ou encore médecine énergétique.

La médecine Ayurvédique est l’une des pratiques millénaires ayant le mieux décrit le concept des flux énergétiques et des canaux énergétiques. Les connaissances de cette médecine ne sont apparues en Occident que vers 1960.

Les énergies subtiles en médecine alternative acuponcture

Non seulement cette approche traite le corps, mais aussi l’esprit et l’âme et recherchant les causes sous-jacentes plutôt que les symptômes. Concrètement, la médecine des énergies subtiles se focalise sur la guérison physique comme la médecine occidentale, mais elle intervient également sur le système énergétique ainsi que les corps énergétiques dont découlent :

  • Les problèmes émotionnels,
  • Problèmes mentaux et spirituels,
  • La maladie, le cancer, et les douleurs chroniques.

En réalité ces deux médecines n’ont jamais été séparées. Puisque la médecine conventionnelle découle directement de l’animisme et du chamanisme d’autrefois. La seule différence réside dans le fait que la médecine occidentale localise par exemple un organe de façon physique : Le foie se trouve sous la cage thoracique. Et la médecine orientale le localise avec le schéma énergétique de l’orteil reliant le foie.

Retenez que les deux ont raison, puisque le corps entretient une relation avec les champs électriques, magnétiques, lumière, son et autre forme d’énergies.

Autour des énergies subtiles, on retrouve donc tout ce qui touche aux chakras, aux méridiens, champs auriques, etc. Ainsi que les thérapeutes et personnes extrasensorielles dont les capacités permettent de percevoir et de décrypter l’énergie subtile et ses informations. Mais aussi les pratiques du Bouddhisme et autre religion, puis de l’ésotérisme.

Lorsque l’on pratique des techniques énergétiques comme le magnétisme ou le Reiki, l’intention influence directement la qualité des soins. C’est pourquoi nous devons toujours être dans la bienveillance, l’empathie, la compassion et l’amour. Elles sont réputées pour être chargées en énergies positives et de se situé dans les hautes fréquences vibratoires. C’est pourquoi on dit que ce sont des qualités divines. Elles permettent aux praticiens d’être dans un état d’intention de soin et de guérison pendant qu’ils font circuler l’énergie subtile dans le corps d’une personne.   

En ce sens l’intention et la conscience sont intimement liées aux énergies subtiles. Puisque chaque émotion, chaque pensée et chaque intention vont générer des fréquences vibratoires auquel l’énergie subtile va réagir puis se manifester dans la réalité.

Comprendre les corps énergétiques.

Le corps humain, ainsi que les animaux possèdent tous des corps dits énergétiques. Parmi les corps énergétiques qui se composent bien évidemment des énergies subtiles on retrouve :

1 – L’âme ou corps causal.

L’âme est ce qui permet à notre conscience, notre esprit de s’animer et de mémoriser les expériences de toutes nos vies et nos mémoires. C’est comme une carte d’identité génétique non matérielle qui permet de se réincarner.

2 – Le corps astral.

C’est l’équivalent de notre réserve de force vitale. Il est sensible à notre environnement, nos pensées et émotions. Il capte et stocke toutes ces énergies. Son champ de rayonnement entoure notre corps de la tête aux pieds jusqu’à 1.50 m d’envergure.

3 – Le corps éthérique.

Celui-ci se situe entre le corps physique et le corps astral. Il épouse parfaitement la forme de notre corps et possède une épaisseur allant de 1 mm à 10 cm. Il possède également une multitude de canaux par lesquels circule l’énergie vitale.

4 – L’aura.

L’aura et les champs auriques c’est une sorte de coquille énergétique ovoïdale et colorée qui se compose de plusieurs couches autour du corps et qui pour un humain peut atteindre jusqu’à deux mètres de diamètre. Elle reflète nos émotions, nos pensées et notre état de santé. L’aura est en quelque sorte notre signature énergétique, elle est unique à chacun.

5 – Les Méridiens ou Nadis.

Les énergies subtiles pénètrent le corps physique grace aux corps que nous avons vu précédemment. Puis elles circulent au sein du corps physique grâce à un vaste réseau de plus de 72 000 canaux qu’on appelle les Nadis en Inde. En médecine chinoise on parle de Méridiens qui sont aux nombres approximatif de 35.

Selon l’Ayurvéda, Sushumma est un canal (nadi) qui se situe dans la moelle épinière. Quant à Ida et Pingala ils s’enroulent autour de la colonne vertébrale et vont se croiser 7 fois. Ce sont ces deux là qui procèdent à la montée de la Kundalini. Ces canaux vibrent d’ailleurs à de hautes fréquences et influencent donc la matière du corps humain qui lui vibre à des fréquences plus basse. On retrouve également le long de ces Méridiens / Nadis les points acupuncture.

schéma des corps subtils, champ aurique et chakras.

6 – Les chakras.

Les chakras ce sont les centres énergétiques qui se situent là où Ida et Pingala se croisent. Ils captent les énergies subtiles, les transforment et les redistribuent aux organes de notre corps physique grâce aux Méridiens ou Nadis. Ils influencent nos activités émotionnelles, physiques et mentales. Lorsque l’énergie est polluée ou bloquée, la maladie va alors se matérialiser dans le corps physique, comme une sorte de signal d’alarme que quelque chose ne va pas.

7 – Les polarités.

L’énergie possède une polarité soit positive, soit négative. C’est un principe bien connu en physique classique comme en physique quantique. Ces polarités attirent ou repoussent, c’est très exactement de cette manière que fonctionnent les aimants grâce au champ magnétique. Ces polarités sont la manifestions de la dualité dans l’Univers : le bon / le mauvais, féminin / masculin etc. En Asie ces polarités portent le nom de Yin et Yang. Cet équilibre des polarités est important car il assure lui aussi la bonne santé. Si au contraire elles sont déséquilibrées, la maladie s’installe.

Pour aller plus loin, vous pouvez compléter vos recherches sur les énergies subtiles et les corps énergétiques avec le livre de Cindy Dale : Le corps subtil : La Grande Encyclopédie de l’anatomie énergétique

J’ai beaucoup aimé ce livre, il est parfait pour débuter avec les notions énergétiques et pour les novices. Bien expliqué, des schémas complets. Néanmoins il conviendra de compléter vos recherches avec d’autres ouvrages d’experts reconnus. Notamment si vous souhaitez vous mettre à la pratique énergétique. 

Côté bioénergétique, si vous aimez lire de long ouvrage complet, je vous conseil le Précis de bio-énergétique – Thérapie quantique

Coécrit par Philipe Caquin et sa femme Christine. Fondateur et enseignant de la méthode Bio-Spectrum. Christine Caquin, thérapeute bio énergéticienne fait un travail remarquable, j’ai effectué plusieurs séances de thérapies très intéressantes. Et surtout qui m’ont beaucoup apporté tant en mieux-être que sur le plan spirituel et énergétique. Notez qu’il s’agit d’un livre assez technique que je conseil plutôt pour un approfondissement de connaissances ou pour les futurs praticiens.


Comme vous le voyez les énergies subtiles sont partout. Elles influencent la réalité et notre vie au travers de notre environnement. Elles sont également présentes dans notre corps aux travers de différents corps énergétiques. Ainsi la notion la plus importante est que tout est énergie. Si nous voulons comprendre l’univers, mais aussi le monde spirituel, il nous faut alors réfléchir en terme d’énergie et de fréquences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 réflexions sur “Les secrets de l’énergie subtile : Comment transforme-t-elle la réalité”

  1. Bonjour Charlyne,

    Je viens de parcourir a nouveau votre blog, qui definitivement m’interesse et m’interpelle, d’autant plus que je suis , depuis le tout premier confinement, dans une phase d’evolution, d’eveil a differents niveaux.
    J’ai deja posté des commentaires sur dans la rubrique evoquant les ames jumelles.

    Concernant les energies subtiles, merci pour vos eclaircissements sur cette page.

    J’ai une question toutefois
    Mon experience est simple : dès que je ferme les yeux, pour mediter, me relaxer ou autre, et ce depuis toujours, les seules couleurs que je distingue sont celles du  »feu » (rouge orangé, qqch de flamboyant)
    Est ce que selon vous c’est lié au dessin qui illustre votre article, et qui detaille les differents chakras ?
    Ou est ce simplement de la persistence retinienne ?

    Je precise que je n’ai jamais reellement vecu d’experience notable avec les champs energetiques
    Mais comme je vous le disais, j’ai l’impression d’en avoir toujours eu conscience, et cela se revele tres clairement depuis mon debut d’eveil.

    Merci d’avance
    A bientot
    Phil

    1. Bonjour Phil,

      Pour connaître le même phénomène que vous mais avec la couleur violette j’ai fait quelque recherche aussi. Cependant il y a très peu d’informations à ce sujet.
      Côté science effectivement on parle surtout de persistance rétinienne. Néanmoins elle ne dure que quelques secondes et ne correspond pas à ce que nous percevons en méditation.
      Il semble plus probable que nous percevions sous forme de couleurs, notre état émotionnel intérieur. Les chakras étant étroitement liés aux émotions eux aussi.
      Tout ce qui se rapproche de la couleur orange, feu est en lien avec le deuxième chakra qui concerne la sensualité, la sexualité et le système immunitaire.

      À bientôt ! 🙂