11 conseils pour rester zen au quotidien.

par | Bien-être, Développement personnel | 0 commentaires

Face à une vie et une société de plus en plus stressantes, beaucoup de gens comme vous et moi décident de se libérer du stress et de rester zen au quotidien.  Parce que le boulot nous impose d’être performants. Que les médias ne parlent que de choses négatives les trois quarts du temps. Parce que notre environnement général génère sans cesse tout un tas de pensées négatives.

Rassurez-vous, malgré tout cela il est possible de retrouver la joie de vivre et le bien-être tout en restant zen au quotidien grâce au travail sur soi.  Pour être zen il n’y a pas de méthode miracle, car chacun ne réagit pas de la même façon face et certaines circonstances. 

En premier lieu lorsque l’on souhaite être zen et ne plus être prisonnier de son stress, il faut comprendre la nécessité de changer certains aspects de sa vie.  C’est votre volonté d’adopter un nouvel état d’esprit qui va changer la donne. Car le monde lui ne va pas changer du jour au lendemain. Enfin, il existe une multitude de moyens pour apprendre la zen attitude. C’est pourquoi cet article se concentre sur les méthodes principales et les plus simples à adopter.  

 

1 – Les mauvaises habitudes à perdre pour rester zen au quotidien.  

Les mauvaises habitudes sont une source de stress importante, et ce, sans même s’en rendre compte. C’est pourquoi faire un état des lieux de nos sales manies va permettre de réduire l’anxiété et de rester zen plus longtemps.

Se lever tard.

se lever tard réveilSi vous faites partie de ceux qui ne peuvent s’empêcher de se lever 20 minutes avant d’aller au travail, vous savez pertinemment que cette manie est un gros point de stress. Le réveil sonne, on l’éteint au moins trois fois en se disant  » encore 5 petites minutes… » avant de se lever.  Et cela finit en courant partout, le temps de prendre le petit déjeuner, de se laver et s’habiller en 5 minutes pour arriver à l’heure. Vous voyez de quoi je parle n’est-ce pas ?

Et bien, c’est une très mauvaise habitude qu’il va falloir perdre. Car elle provoque un stress et une source d’énervement dès le réveil. Ce qui veut dire qu’en étant énervé dès le matin, vous allez probablement râler dans les bouchons, être moins agréable avec les collègues et votre entourage, etc. Bref, c’est un cercle vicieux.

Le mieux que vous pouvez faire et de vous lever un peu plus tôt. De sorte d’avoir le temps de commencer tranquillement la journée et de vous préparez.

Se coucher tard.

Même si vous êtes fatigué, vous décidez de rester devant votre film, ou continuez de faire ce que vous faites. En faisant cela vous loupez votre cycle de sommeil et vous aurez beaucoup de mal à vous endormir. Pire, vous aurez également du mal à vous lever le matin.  

Alors lorsqu’on a les yeux qui piquent et qu’on n’arrête pas de bâiller toutes les 5 minutes, on file au lit !

Ne pas faire de pause.

Que ce soit dans la journée ou au moment du déjeuner, il est important de faire des pauses. Certes, vous avez peut-être beaucoup de travail, mais accordez-vous une pause déjeuner dans un lieu approprié. Et non pas au-dessus de votre poste de travail. Pensez également à prendre de véritables pauses de 5 à 10 minutes toutes les deux heures afin de vous aérer l’esprit.

Les pauses permettent de décompresser et d’évacuer le stress des dernières heures pour repartir de bons pieds. 

Accepter tout.

Si, à votre grand malheur vous faites partie des personnes qui ont du mal à dire non là encore, vous provoquez un stress conséquent. Lorsque vous dites oui à tout le monde vous vous retrouvez dans des situations délicates. À courir partout et devoir tout gérer par la suite. Par conséquent, il est essentiel pour vous d’apprendre à dire non ! Afin d’avoir du temps pour vous, car le surmenage mène à des problèmes de santé plus graves tels que les burn-out, la dépression, etc.

Consommer trop de caféine ou théine.

consommation café rester zen quotidienVous avez pris la mauvaise habitude de boire au moins 10 cafés ou thés par jour. Attention la caféine et la théine sont de puissants excitants. Consommés en excès ils provoquent : 

  • nervosité,
  • troubles du rythme cardiaque,
  • tremblements,
  • anxiété,
  • et troubles du sommeil. 

En effet, les composants de la caféine et de la théine libèrent les hormones de stress et mettent votre corps en état d’hyper vigilance constante qui peut avoir des effets dévastateurs sur votre vie.

Ainsi, il est recommandé de diminuer  petit à petit la consommation de café, thé, coca et boissons énergisantes. 

 

2 – Pratiquer une activité physique. 

En plus de manger équilibré, la pratique d’une activité sportive permet de garder un certain équilibre entre le corps et l’esprit. En effet, le sport permet de se défouler et d’évacuer stress et tensions, d’être moins fatigué, de se maintenir en forme et de se faire plaisir. 

 

3 – Le lieu de vie, votre allié pour rester zen au quotidien.

Notre habitation est un lieu de vie et un cocon où l’on se réfugie pour se détendre. C’est pourquoi, pouvoir vivre dans un lieu en harmonie avec soi est important pour limiter les sources de stress. D’ailleurs il faut bien choisir votre logement.

Éviter les lieux où vous vous sentez mal à l’aise,  décorez votre intérieur selon vos goûts ou adoptez le Feng Shui. Choisissez un lieu calme si possible. Il n’y a rien de pire que d’entendre tous les jours ses voisins (taper des pieds, mettre la musique un peu trop forte, prendre leur douche, etc.) parce que l’isolation n’est pas terrible ou qu’ils ne pensent qu’à eux. C’est une source de conflit et d’énervement.

Bref, le lieu d’habitation est un refuge qui doit vous correspondre, si tel n’est pas le cas il faut réfléchir à un possible déménagement.  

 

 4- Éviter les relations toxiques. 

stress relation toxiqueLes relations toxiques sont-elles aussi une grande source de stress, voir de plus graves conséquences sur votre vie . Ces gens qui passent leur temps à vous pourrir la vie comme des collègues jaloux, des amis trop intrusifs, ou encore un(e) conjoint(e) manipulateur  / manipulatrice. 

Au début, ce sont des gens qui vont vous donner l’impression de vous apporter quelque chose de positif. Puis peu à peu, vous allez vous rendre compte que c’est tout l’inverse. Ils sont tout le temps sur votre dos, donne leurs avis sur toute votre vie, ils essaient de vous manipuler, vous font des crasses dans votre dos, etc. 

À cause d’eux vous changez et vous vous sentez mal. Laissez-moi vous dire une bonne chose, c’est gens là n’ont rien à vous offrir d’autre que de la souffrance et n’ont clairement rien à faire dans votre vie. 

 

5 – Profiter de l’instant présent. 

Pour rester zen au quotidien, il faut apprendre à profiter de l’instant présent et à s’accorder du temps. Parce que l’on court partout, tout le temps. Nous vivons dans une époque stressante, où l’on a l’impression de ne pas profiter de la vie. 

Dans un premier temps, arrêtons un peu de nous prendre la tête en ressassant le passé et en pensant au futur constamment. Savourons l’instant présent et les détails de ces moments agréables.  

Deuxièmement, la zen attitude c’est aussi savoir s’accorder du temps pour soi et faire ce que l’on aime (lire un livre, courir, faire de la musique, etc.). Mais aussi accorder du temps aux autres et à ceux que l’on aime. La vie passe bien trop vite, c’est pourquoi il est important de trouver du temps pour ses proches.

 

6 – Méditation, yoga et autres pratiques orientales pour rester zen au quotidien.

femme yoga rester zen quotidienLa majorité de notre stress provient de nos pensées et de notre mental face à des situations. La peur, le doute, l’inquiétude, regrets, colère, etc. D’où la nécessité d’apprendre à canaliser notre mental par des pratiques orientales.

La méditation et le yoga sont des pratiques qui aident à rester zen en ressourçant le corps et l’esprit. Ils sont basés sur des techniques de respiration et de concentration mentale permettant un retour à la sérénité. Elles libèrent le corps et le mental du stress, de l’anxiété et de toute forme de négativité. 

Sachez qu’il existe d’autres pratiques de ce type comme le tai-chi ou le Qi gong. Ces méthodes de relaxation apportent également de nombreux bienfaits :

  • lâcher prise,
  • détente musculaire,
  • rééquilibrage énergétique,
  • amélioration de la circulation sanguine,
  • maîtrise des émotions,
  • recherche de l’éveil, etc.

 

7 – Apprendre à gérer ses émotions.

Vous allez me dire que c’est plus facile à dire qu’à faire, c’est vrai. Mais nous vivons dans une société qui nous pousse à toujours êtres plus performants, plus productifs, plus ceci ou cela. De ce fait, nous sommes confrontés à nos propres émotions négatives quasiment tous les jours. En perdre le contrôle, c’est malheureusement ne pas maîtriser nos réactions et actions impulsives qui peuvent avoir des répercussions sur nous et notre entourage.

C’est d’autant plus important d’apprendre la gestion de ses émotions si vous êtes une personne émotive, empathe ou hypersensible.  

Le contrôle des émotions c’est aussi apprendre à ne pas réagir négativement face à une situation sur laquelle vous n’avez pas de contrôle. Vous énerver dans les embouteillages ne vous fera pas avancer plus vite. Insulter votre ordinateur qui plante sans arrêt ne changera rien non plus. 

Afin être et de rester zen face à une situation de ce type, le mieux est de penser de façon positive. De toute façon, quoique nous faisons cela ne change en rien l’issue. Raison de plus pour en faire quelque chose de constructif. Vous avez raté votre métro ? Ce n’est pas grave, dites-vous que vous avez peut-être évité le contact avec une personne qui a la grippe et qui vous l’aurait donné. Vous clouant au lit pendant deux semaines.

Vos enfants ne sont pas là ? Profitez-en pour faire ce que vous ne pouvez pas lorsqu’ils sont présents. Inutile de vous inquiéter s’ils sont chez vos proches, ils sont entre de bonnes mains. 

Enfin, les pratiques citées dans le point ci-dessus vous permettent de diminuer l’intensité des émotions et un retour au calme, prendre du recul face à une situation. De plus, en cherchant la cause de ces émotions nous apprenons à mieux nous connaître. À nous comporter de façon différente et positive. C’est là l’une des clés pour rester zen au quotidien. 

 

8 – S’aimer soi-même.

femme amour de soiC’est selon moi le point le plus difficile à travailler vu la société dans laquelle on vit. Une société qui prône un corps parfait dans la pub, dans les médias jusque dans les esprits. Une société qui rejette facilement les personnes différentes des autres.  Comment ne pas avoir une faible estime de soi dans une telle société ?

Il devient difficile d’être zen lorsque nous doutons de nous-mêmes, que l’on culpabilise,etc. En tant qu’être humain nous trouvons constamment des défauts chez nous :

  • un mauvais caractère,
  • un corps un peu trop maigre ou un peu trop rond à notre goût,
  • l’impression de ne jamais rien faire de bien et j’en passe. 

C’est ce genre de pensées qui nous rongent de l’intérieur et nous empêche de s’aimer soi-même et d’être heureux.  La bonne nouvelle c’est que cet aspect se travaille. Nous ne pouvons pas totalement changer qui nous sommes, ni ce que nous sommes. Mais c’est à nous de nous accepter tel quel. 

En d’autres termes, nous devons renforcer notre estime de soi pour ne pas se remettre en question devant chaque critique. Accepter ses qualités et défauts, c’est aussi augmenter la confiance en nous et nous affirmés . Ainsi, nous chassons le stress et les pensées négatives que nous nous auto infligeons. 

 

9 – L’aromathérapie et les huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont une bonne alternative pour soigner bon nombre de maux.  Elles agissent également sur le plan émotionnel et peuvent vous aider à rester zen. Vaporisées, inhalées, application cutanée ou voie orale, les huiles essentielles prodiguent des effets de relaxation, de bien-être physique et mental. Ainsi, vous pouvez utiliser les huiles suivantes pour rester zen et réduire votre stress :

  • orange,
  • lavande,
  • marjolaine,
  • rose de damas,
  • néroli,
  • géranium,
  • mandarine,
  • camomille
  • et bois de rose. 

Conseils pratiques : Si vous êtes sujet à des allergies concernant certaines plantes, évitez évidemment l’utilisation d’huile essentielle correspondante. Attention également au dosage des huiles qui à forte dose sont irritantes. Préférez un mélange avec une huile hydratante ou un produit pour le corps en cas d’application cutanée. N’hésitez pas à consulter cette page concernant les précautions d’utilisation complètes des huiles essentielles.

 10 – Éviter les facteurs de stress, la solution pout rester zen au quotidien. 

Dernier conseil pour rester zen, c’est d’éliminer les facteurs de stress au maximum : 

  • Réduire la consommation de substance excitante
  • Apprendre à déconnecter. La technologie est partout, c’est une énorme source de stress et qui nous coupe du monde. 
  • Éviter si possible les heures de pointe lors des déplacements. 

 

11 – Éviter de lire ou d’écouter trop souvent les actualités.

Ce dernier point peut être vous surprendre, mais en toute connaissance de cause, les actualités et les informations relayées par les médias sont une véritable source de stress au quotidien.

Pour avoir moi-même suivi l’actualité au quotidien pendant plusieurs semaines, j’ai constaté un impact négatif sur mon propre bien-être. D’une part les actualités délivrant plus informations de type négatif qu’autre chose : crises sanitaires, crises financières, meurtres, agressions, manifestations, attentat, misère dans le monde et j’en passe.

Cette accumulation d’informations finit par nous atteindre d’une façon ou d’une autre. En lisant ou en écoutant les actualités, nous sommes toujours confrontés à des choses qui nous mettent en colère, qui nous écoeurent, qui nous font peur, qui nous indignent, etc.

Finalement, on se rend vite compte qu’il y a plus d’informations négatives que de choses positives qui sont communiquées au public. C’est aussi ce que l’on appelle l’infobésité.

infographie infobésité les médias et le bien être

Je ne suis pas partisane de la théorie de complot, mais il faut bien avouer que les médias ont depuis longtemps décidé que le sensationnel était bien plus vendeur que la réalité. Afin de générer plus, d’audience et surtout plus de bénéfices, journalistes et médias s’arrangent toujours pour ne communiquer que ce qui rapporte le plus ou tout ce qui permet de détourner l’attention.

Je ne me ferais sans doute pas que des amis avec ce qui va suivre, et pourtant. J’ai été témoin à plusieurs reprises de la modification volontaire d’information de la part des médias.

Que l’on change un nom pour protéger une personne je peux comprendre. Mais que l’on aille jusqu’à modifier la totalité des faits pour la rendre plus sensationnelle au détriment de la vérité, c’est une honte. Oui, j’ai vu des journaux locaux accuser une victime d’avoir inventé toute une histoire, l’accusant en plus ouvertement d’être une menteuse.

Dans cette histoire, on a inventé qu’il s’agissait d’une adolescente, alors qu’en fait c’était une femme d’une trentaine d’années. Une ado qui se serait fait agresser dans la rue, puis qui aurait inventé l’histoire pour ne pas se faire disputer. La réalité c’est qu’il s’agissait d’un différent entre ex-conjoints ayant eu lieu au domicile de la victime.

Bien évidemment, la vérité est d’un coup moins sensationnelle et moins vendeuse que l’histoire qu’à inventer le média en question.

Tout comme les médias ont pris la fâcheuse habitude d’occulter des décisions du gouvernement. Rappelez-vous le premier 49.3 en France qui fut communiquée qu’au dernier moment et qui a été décidé en douce par nos politiques.

Rappelez-vous aussi le covid qui est venu comme par magie dissoudre les sujets sur les manifestations, et les décisions relatives. Le covid commençant a inquiété un peu trop la population l’on décide de couvrir un autre sujet, le racisme entre autres ( si tout le monde mettait son Ego de côté le monde souffrirait moins du racisme).

Comme partout, même dans l’actualité, toutes les informations ne sont pas bonnes à prendre ni à croire sans y réfléchir.

En réduisant votre consommation d’informations médiatiques, vous allez réduire drastiquement vos sources de stress. Comme le disait Bouddha, ne croyez pas tout ce que l’on vous dit. Recherchez avant tout votre vérité.

Des études prouvent d’aillers que les réseaux sociaux nuisent aux enfants et ados. Mais il nuisent aussi à l’adulte, pour plus de détails n’hésitez pas à jeter un oeil à cet article.

Pour conclure si vous avez vous aussi vos petites astuces pour être zen au quotidien, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Isabelle
Isabelle

Passionnée par la spiritualité, j’ai commencé à m’y intéresser durant une période difficile de ma vie. Comme beaucoup j’ai cherché le mieux-être et de croyance Athé, je me suis sentie plus attirée par la philosophie du Bouddhisme.

Au fils des années, la spiritualité m’a appris énormément, elle m’a permis de découvrir qui je suis ainsi que de mieux comprendre les dons que j’ai et qui m’étaient alors inconnus.

C’est pourquoi j’ai décidé de partager mes connaissances et expériences avec des personnes qui partagent cet intérêt, dans l’espoir que vous pourrez vous aussi trouver votre chemin vers la paix intérieure et le bonheur.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

metpsychie newsletter

Passionné par la spiritualité ? Recevez notre newsletter.

Inscrivez-vous et soyez le premier à recevoir le 7 du mois nos derniers articles. Pas de spam promis ! 

Merci pour votre soumission ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter. ☯️

Pin It on Pinterest